Le pouvoir de nos Pensées.

 

Depuis longtemps, dans mes séminaires (notamment sur la gestion du Stress et des conflits) j’explique qu’il est important de libérer ses émotions, Continuer la lecture de « Le pouvoir de nos Pensées. »

Les pesticides, on les avale ou pas ???

Nous le savons, nous passons notre vie à faire entrer des toxines dans notre corps.

Ces toxines auront la particularité pour bon nombre (les solubles) d’être absorbées au niveau de notre intestin grêle Continuer la lecture de « Les pesticides, on les avale ou pas ??? »

Par les croyances … par la foi.

Article écrit par Romuald Kamoré (www.life-magazine.net)

Introduction

La foi et la croyance ne sont pas que de simples questions de religions. Continuer la lecture de « Par les croyances … par la foi. »

Recherches utilisées pour trouver cet article :Des personnes qui accepte de se faire statufié

Podcast : La magie de l’Epigénétique.

Bienvenue sur ce nouveau podcast qui vous parlera d’une science encore trop méconnue du grand public, l’Epigénétique

 

Nous comprendrons mieux alors toute l’importance de la phrase : « Prenons entre nos mains les rênes de notre vie » car c’est de cela que je vous parle dans ce podcast.
Vous vous rendrez compte que vous avez un pouvoir EXTRAORDINAIRE, celui de pouvoir changer les choses, au plus profond de votre Être, au niveau cellulaire.

Vous pouvez écouter ce Podcast en live en cliquant sur le bouton play ci-dessus OU vous pouvez l’enregistrer (pour l’écouter tranquillement plus tard) en cliquant (Clic droit) sur ce lien « télécharger ».

Encore une fois, si ce podcast vous a plu, merci de le partager autour de vous ;-)) …
… et, laissez moi vos commentaires 🙂  ci-dessous !!!

Comment nos mots deviennent du poison violent ?

Dans notre vie de tous les jours, à tous les instants, nous passons notre temps à communiquer.

Si ce n’est pas avec les autres, c’est du moins avec nous-même.

Pour bon nombre, communiquer sous-entend parler, exprimer ses pensées, ses points de vue, ses sentiments, avec les autres qui nous entourent, au travers des mots que nous utilisons. Continuer la lecture de « Comment nos mots deviennent du poison violent ? »

Pourquoi sommes nous toujours dans la déresponsabilisation ?

Nous vivons tous et toutes dans un monde extraordinaire où l’être humain souffre d’une fâcheuse tendance.

Celle de non pas se positionner comme acteur de sa vie, mais malheureusement trop souvent comme victime de sa vie.

 

NOUS OUBLIONS DE PRENDRE LA RESPONSABILITÉ DE NOTRE VIE ! Continuer la lecture de « Pourquoi sommes nous toujours dans la déresponsabilisation ? »

Vidéo : Apprenez à vous connaitre

Dans cette série des vidéos intitulée « les conseils de Sylvère », il était primordial de vous expliquer que le premier des conseils est sans aucun doute « Apprenez à vous connaitre ». Ayez cette envie d’apprendre sur vous, sur vos modes de fonctionnement.

A très bientôt pour de nouvelles vidéos et surtout n’hésitez pas à me laisser des commentaires soit sur le Blog (ci-dessous) soit sur la chaine Youtube !!!

Vidéo : Pourquoi les petits conseils de Sylvère ?

Je suis heureux de mettre en ligne cette première vidéo intitulée « les conseils de Sylvère ».
J’ai décidé récemment, afin d’être plus proche de vous, de mettre en ligne une série de 100 vidéos qui vous parleront de vous, de nous, de nos modes de fonctionnement.

Pour voir la liste de toutes les vidéos mises en ligne, CLIQUEZ ICI !

Voici donc la première qui vous explique « pourquoi » j’ai décidé de les faire.

J’espère de tout coeur que cette série de vidéos vous plaira 🙂

A très bientôt pour de nouvelles vidéos et surtout n’hésitez pas à me laisser des commentaires soit sur le Blog (ci-dessous) soit sur la chaine Youtube !!!

Vidéo : Posez moi vos questions ;-)

Bonjour à tous et à toutes,

Au travers de cette petite vidéo, je vous invite à me poser toutes les questions pour lesquelles vous souhaitez des réponses.

Que cela soit sur le développement personnel, sur la physiologie, l’alimentation, le travail sur soi, … lâchez-vous et adressez moi vos questions.
Je tacherai d’y répondre toutes les semaines et de vous apporter humblement ma vision.

Je compte sur vous et attends vos commentaires et vos questions ci-dessous :-))

Vous pouvez aussi suivre toutes mes vidéos Youtube
en cliquant sur MES VIDÉOS

Pour celles ou ceux qui n’oseraient pas me poser des questions au travers des commentaires, vous pouvez le faire de façon privée en m’adressant un mail.    Pour cela CLIQUEZ ICI

Podcast: Pourquoi notre intestin est-il si important ?

Bienvenue sur ce podcast traitant d’un organe mal connu … notre intestin.

Vous pouvez écouter ce Podcast en live en cliquant sur le bouton play ci-dessus OU vous pouvez l’enregistrer (pour l’écouter tranquillement plus tard) en cliquant (Clic droit) sur ce lien « télécharger ».

Hééé … mais pourquoi notre intestin est-il si important ?

Découvrez au travers de ce podcast un organe mal connu, ingrat, qui pourtant sera à l’origine de qui nous sommes, tant d’un point de vue santé que d’un point de vue émotionnel.

Encore une fois, si ce podcast vous a plu, merci de le partager autour de vous ;-)) …… et, laissez moi vos commentaires 🙂  ci-dessous !!!

ADDITIFS : DANGERS !

Ces deux sœurs jumelles nées il y a presque trente ans en Espagne auraient pu avoir des vies similaires. Quoi de plus normal pour des jumeaux homozygotes ? Continuer la lecture de « ADDITIFS : DANGERS ! »

Cinq choses à savoir pour vivre heureux et sans douleurs.

woman-570883_960_720

Lors de mes nombreuses années à pratiquer la Kinésithérapie ou ensuite l’Ostéopathie, les patients venaient consulter principalement pour des douleurs musculaires ou articulaires.
Nous avons une approche de la médecine en occident que l’on pourrait qualifier de « médecine du comment ».
Quelqu’un souffre de migraine ? Comment faire pour supprimer la  migraine ? En lui donnant des anti-migraineux.
Quelqu’un souffre d’un lumbago ? Comment faire pour supprimer la douleur ? En lui donnant des antalgiques.
Quelqu’un n’arrive pas à dormir ? Comment faire pour lui faire retrouver le sommeil ? Lui donner des somnifères.
Bref, nous allons toujours chercher le « comment » !

Il en est de même en formation.
Quelqu’un vit du stress au travail ? Comment faire pour lui permettre de mieux le gérer ? Lui donner des outils pour cela.
Quelqu’un se positionne mal ? Comment faire pour que ses positions soient bonnes ? Le former au geste et à la posture.
Quelqu’un vit des conflits avec ses collaborateurs ? Comment améliorer la situation ? Lui apporter les bases d’une bonne communication.
Etc …

Nous pourrions continuer ainsi en citant d’innombrables exemples.

Nous allons toujours chercher le « Comment » faire pour apporter la solution.

Or l’important n’est pas de savoir le « Comment » !
L’important est de comprendre le « Pourquoi » !

Pourquoi souffre t’elle de migraines ?
Pourquoi a t’il des lumbagos ?
Pourquoi n’arrive t’il pas à dormir ?

Je suis toujours parti du principe que lorsque l’on prenait conscience du « Pourquoi », un grand pas vers une amélioration était réalisé. Continuer la lecture de « Cinq choses à savoir pour vivre heureux et sans douleurs. »

Les CINQ clés du changement.

Mon objectif de vie ces dernières années à été de pouvoir vivre une vie épanouie sous tous points de vue, de pouvoir changer TOUT ce qui ne me convenait pas.

J’ai donc pris conscience qu’il était nécessaire pour moi de respecter certaines règles. C’est que j’ai appelé « Mes CINQ clés du changement ».

Continuer la lecture de « Les CINQ clés du changement. »

Le LAIT, notre meilleur ami pour la vie ?

S’il est un aliment qui fait parler de lui, c’est bien le lait de vache.

                                   Notre « meilleur ami pour la vie ». Continuer la lecture de « Le LAIT, notre meilleur ami pour la vie ? »

Pourquoi bien utiliser nos 3 principaux modes de communication ?

Nous vivons dans un monde où tout va très vite et les nouveaux outils de communication (smartphones, réseaux sociaux, …) nous incitent à passer de plus en plus de temps à communiquer avec tous ceux qui nous entourent. Notre famille, nos proches mais aussi tous ceux qui croisent notre chemin, tant dans notre vie sociale que professionnelle.

pretty-351884_960_720

Nous savons maintenant parfaitement que la communication entre des individus ne se fait pas qu’au travers des mots que nous utilisons. Bien que le choix de ceux-ci ait une importance fondamentale dans toute communication, ils ne suffisent pas à eux seuls à créer le lien lors d’un rapport verbal entre deux êtres.

Les études menées par le professeur Albert Mehrabian et rapportées dans deux articles en 1967, ont mis en évidence que dans la transmission d’un message verbal, les mots utilisés ne compteraient que pour sept pour cent, le ton et la voix compteraient eux pour trente huit pour cent alors que la posture que nous adoptons représenterait quant à elle pour cinquante cinq pour cent dans l’interprétation de ce qui est dit.

Nous prenons donc conscience que le langage du corps compte pour quatre vingt treize pour cent dans notre communication.

Cependant, si nous désirons faciliter cette harmonie avec les autres, il existe un autre paramètre, trop souvent mal connu dont nous devons aussi tenir compte. Nos modes de communication.

Notre épanouissement, notre bien être, dépend en grande partie du relationnel que nous réussirons à établir autour de nous avec les autres.

Pour ma part, je considère chaque être vivant sur cette planète comme un trésor protégé par un coffre fort. Cette protection venant des mécanismes qu’il a mis en place dans sa construction, au travers de son vécu et n’autorisant pas tout le monde à avoir accès au trésor caché.

Ainsi donc, j’essaye dans la mesure du possible, parce que j’ai en moi ce besoin de communiquer, de pouvoir « m’adapter » à ces modes de fonctionnement afin de créer le lien relationnel avec les autres. Continuer la lecture de « Pourquoi bien utiliser nos 3 principaux modes de communication ? »

Recherches utilisées pour trouver cet article :les modéles, les modes communication institutipnnelle, les modes de communication, modes de communication, un mode de communication

Le grand livre de Ho’oponopono de Luc Bodin, Nathalie Bodin et Jean Graciet

K1838

De tous les livres qui cohabitent dans ma bibliothèque, celui-ci est certainement un de ceux que j’ai le plus lu et surtout c’est peut-être celui qui m’a le plus changé intrinsèquement. Continuer la lecture de « Le grand livre de Ho’oponopono de Luc Bodin, Nathalie Bodin et Jean Graciet »

Recherches utilisées pour trouver cet article :livre opnopono nathalie bodin

Notre système de Valeurs, la clé de notre bien-être.

 

Notre corps est comme un immense puzzle dont chaque pièce prise individuellement paraît insignifiante mais une fois que tout est assemblé, relié, nous prenons conscience de la beauté et de la grandeur du tableau. Ceci est vrai pour ce qui est de l’anatomie, de la biologie mais aussi de nos modes de fonctionnement.

Même si nous faisons attention à notre capacité d’adaptation et que nous gérons au mieux nos peurs et nos croyances, si les comportements que nous avons ne sont pas en adéquation avec ce que nous sommes réellement au plus profond de nous, alors nous serons soumis à des conflits intérieurs et cela impactera l’image que nous avons de nous même, notre confiance en soi. Notre estime de soi.
Nous serons alors maussades, dans un mal être quasi constant, tristes, malheureux et notre vie nous paraîtra bien terne malgré tous les efforts fournis.

Si pour atteindre vos objectifs vous n’êtes pas en adéquation avec vos convictions profondes, pour pourrez réussir bien sûr, mais cette réussite vous laissera toujours un mauvais goût fade et amer dans la bouche.

clasped-hands-541849_960_720

Les médias people déroulent sous nos yeux au quotidien la vie des stars, de nos idoles, de ceux « qui ont réussi ». Pourtant si l’on creuse un petit peu la couche superficielle de cette carapace, on observera que ce milieu est rempli de personnes qui malgré le succès, la réussite, l’argent, ont très souvent un sentiment, tapi tout au fond d’eux, qui les rendra malheureuses. Nous avons eu au fil des ans tout un florilège de « stars » ayant mis fin brutalement à leurs jours ou encore ayant mis en place des processus autodestructeurs pour abréger leurs souffrances.

Pourquoi de telles stars, ayant à priori tout pour elles, ont-elles tout fait pour mettre fin à leur vie de façon si horrible ?

Pour leurs proches, le même discours revient en général disant qu’elles préféraient être droguées et insensibles plutôt que de souffrir en étant conscientes que leur vie ne correspondaient pas à leurs attentes.

Ce qui fait la différence entre ces stars et une personne épanouie ?

Leurs systèmes de valeurs qui ne sont pas respectés de la même façon.

Ainsi, pour changer, pour « grandir », pour nous épanouir et profiter pleinement de ce don qu’est la vie, nous devons prendre conscience de nos systèmes de valeurs.

Alors qu’est ce qu’un système de valeurs ? Continuer la lecture de « Notre système de Valeurs, la clé de notre bien-être. »

Recherches utilisées pour trouver cet article :https://yandex ru/clck/jsredir?from=yandex ru;search;web;;&text=&etext=1822 tX6HOmB8_JLH25N2E-L1SrNmQRofUzSsvi3oaB0HKNQl2D9b_c7G0IpyRFOkDfdG 10e1b2b5aade8312dc4fad486aefae25207ee413&uuid=&state=_BLhILn4SxNIvvL0W45KSic66uCIg23qh8iRG98qeIXme, systeme de valeur, système de valeur d\une personne, systeme de valeur exemple

5 (très) bonnes raisons de bien respirer.

Dans mon exercice de Kinésithérapeute,  d’Ostéopathe ou encore de consultant et formateur, il est un domaine où je suis tous les jours étonné d’observer à quel point les gens ignorent les bases même de leur vie.

Ce domaine est celui de la respiration.

rest-52495_960_720

Ce besoin fondamental, celui de respirer,  est le premier d’entre tous car nous ne pouvons vivre sur cette terre plus de 4 à 5 minutes en moyenne sans respirer. Qui que nous soyons !
Or quasiment personne n’a conscience de l’impact que cette respiration a sur notre physiologie et donc sur tout notre être (biologique, métabolique, émotionnel).

Lors de mes interventions, j’observe que plus de 95 pour cent de mes stagiaires non seulement ne savent pas à quel moment le diaphragme se contracte (sur l’inspiration ou sur l’expiration) mais de plus ils sont « ancrés » dans ce que l’on appelle une respiration paradoxale. C’est à dire qu’ils respirent à l’envers. Avec la cage thoracique.

Pour beaucoup, l’important étant de respirer un air saint, non pollué.
Pour ma part, je préfère « bien » respirer un air pollué à Paris que de « mal » respirer un air sain dans les montagnes Corses (et oui, je suis Corse !).
L’impact d’une respiration paradoxale sur notre être est bien plus dramatique que la qualité de cet air.
L’idéal serait bien sûr de bien respirer en Corse mais imaginez le nombre de personnes qui respirent mal dans ces zones très polluées comme chez nous à Paris.

Cette mauvaise habitude respiratoire (avec la cage thoracique) est en grande partie due à nos modes de programmation,  d’éducation,  de formatage comme le dirait Don Miguel Ruiz (les 4 accords Toltèques).
En effet, jusqu’à l’âge de 6 ans, un enfant respire avec son ventre. Puis nous allons à l’école,  sommes plongés dans un monde de collectivité au sein duquel nous nous construisons au travers du regard des autres. Pour être « beaux », pour être « forts » nous apprenons à gonfler la cage thoracique. Nous rentrons le ventre car il faut « gainer ». Question d’esthétique.

Ces mauvaises habitudes vont, petit à petit, impacter notre santé,  notre métabolisme et même nos émotions.

Laissez moi vous expliquer comment ! Continuer la lecture de « 5 (très) bonnes raisons de bien respirer. »

Recherches utilisées pour trouver cet article :diaphragme lafay

Croyances et vision de vie !

Nous avons toujours tendance à voir et à juger les événements au travers du filtre de nos expériences et de nos croyances.

Malgré les « cadeaux » ou les « malheurs » que la vie peut nous apporter, la vision que nous en avons peut être totalement modifiée par l’état physiologique dans lequel nous sommes ainsi que par les systèmes de croyances que nous avons.

Ainsi donc, quelle que soit la réaction d’une personne face à un événement, il est important que nous la comprenions sans être dans le jugement.

Nous comprenons donc que ce n’est pas ce qui se passe qui compte, mais que c’est la vision que nous en avons. Ce n’est pas ce qui nous arrive qui détermine nos réactions ou encore nos réussites et nos échecs, c’est la façon dont nous percevons les choses et réagissons aux événements qui fait toute la différence.

life-864390_960_720

Le type de comportement que nous avons résulte de notre état physiologique mais aussi de nos croyances et de nos peurs. Cet état peut nous donner des ailes ou nous plomber, mais c’est notre état. C’est nous qui le créons de part notre vécu, et non l’environnement extérieur.

Nos croyances sont les filtres de la vision du monde que nous avons.

C’est cette vision qui fait que si nous croyons que quelque chose est vrai, nous nous mettons dans un état qui permettra qu’elle le soit.
Nos croyances donnent donc des « ordres » à notre système nerveux.

Si elle est positive, une croyance peut être un outil très puissant. Par contre si elle est négative, elle peut être un frein très puissant et destructeur. Continuer la lecture de « Croyances et vision de vie ! »

La posture, la voie cachée du changement.

John Grinder et Richard Bandler, les fondateurs de la Programmation Neuro Linguistique (PNL) ont déterminé qu’un des outils qui permet de modifier nos mécanismes fondamentaux est celui de la Posture.

woman-865021_960_720

Nous le savons tous maintenant, le corps et l’esprit sont étroitement liés.
Je l’entends très souvent dans mes séminaires, si le corps va bien, la tête va bien et vice-versa.
Ce dont nous avons tous moins conscience, c’est que nos façons de nous tenir, de respirer, notre attitude, déterminent notre état et donc nos pensées et notre comportement.

Notre alimentation, notre respiration, notre fonctionnement biologique influent sur notre état émotionnel (nous l’avons vu notamment avec notre intestin grêle), mais nous ne devons pas négliger notre posture qui en fait tout autant.

Richard Petty, professeur de Psychologie à l’Université de l’Ohio a écrit que si notre posture façonne ce que les autres pensent de nous, de la même façon elle affecte ce que nous pensons de nous même.

Pour les fondateurs de la PNL, une des façons de se mettre dans un état qui permet de produire le résultat escompté consiste à faire « comme si » on y était parvenu. Bien sûr, à condition que notre capacité d’adaptation nous le permette.

Il faut donc se mettre physiologiquement dans l’état où l’on serait si on atteignait son but.

Si je vous pose la question de savoir comment vous êtes lorsque vous recevez une mauvaise nouvelle et que vous êtes déprimé, vous me direz certainement que vous avez tendance à regarder vers le sol, à baisser les épaules, à être voûtés. Toute votre attitude sera représentative de votre état émotionnel.
Etes vous à ce moment précis en pleine forme ou plutôt fatigués ?

Tout le monde a bien conscience que notre émotionnel impacte notre posture et que celle-ci est le reflet de notre mental.

Par contre, nous n’avons pas idée à quel point notre posture, notre physiologie peut modifier notre émotionnel. Ils sont les leviers de nos changements émotionnels. Continuer la lecture de « La posture, la voie cachée du changement. »

L’hydratation: de vraies fausses croyances !

Durant des années en tant que Physiothérapeute et Ostéopathe, j’ai tenté de faire comprendre à mes patients d’abord puis à mes stagiaires, combien il était important d’hydrater notre corps.

Je passais mon temps à expliquer comment boire pour que cette eau soit la mieux assimilée par notre corps.

Je comparais même notre corps à une plante en citant une étude réalisée pour le Grenelle de l’environnement.

Cette étude mettait en avant que quatre vingt dix pour cent de l’eau consommée pour l’agriculture dans le monde était gaspillée pour la simple raison que la nuit les plantes « s’endorment » (léthargie) et ne peuvent pas absorber l’eau présente dans la terre. Seuls dix pour cent de cette eau présente au petit matin dans la terre (le reste s’en est allé dans les nappes phréatiques) peut être absorbée par la plante qui s’éveille.

Ainsi donc, si nous arrosions nos plantes et cultures au petit matin, nous gaspillerions beaucoup moins d’eau.

Cette étude très sérieuse, mise en avant par les écologistes et par Nicolas Hulot en tête a changé durant un temps la vision que j’avais de l’hydratation.

J’expliquais durant cette période que nous sommes comme les plantes. Nous sommes différents certes, mais comme les plantes nous vivons, nous respirons et surtout, nous dormons.

Ainsi, si nous hydratons notre corps surtout en fin de journée, après le travail (pour ne pas aller trop souvent aux toilettes car c’est compliqué quand on travaille !) et que par la suite notre corps s’endort, il n’est pas étonnant qu’une grande partie de cette eau ne soit pas retenue et que l’on aille une ou plusieurs fois par nuit faire un petit tour en direction des toilettes.

Par contre, il paraissait évident qu’en buvant durant la première partie de la journée, cette précieuse eau puisse être bien plus intégrée, absorbée par notre corps éveillé.

Il est certes vrai que nous ne gardons pas la même quantité d’eau selon l’heure de la journée à laquelle nous l’absorbons et que la meilleure eau que nous puissions boire est celle du premier verre du matin.

Cependant, il y a quelques années de cela, je pris conscience que j’étais dans l’erreur la plus totale lorsque je me rendis compte que bon nombre de régions dans le monde étaient privées d’eau courante et que cependant leurs habitants restaient bien hydratés. Continuer la lecture de « L’hydratation: de vraies fausses croyances ! »

Le principe LOL²A: un mode d’emploi simple, complet et efficace pour la vie.

Lors du changement qui s’opéra en moi à la fin de l’année 2012, un des livres qui bouleversa la vision que j’avais de MA vie fut le principe LOL²A de René Egli. Continuer la lecture de « Le principe LOL²A: un mode d’emploi simple, complet et efficace pour la vie. »

L’impact de notre environnement et de nos pensées sur notre santé par le Dr B.Lipton (Vidéo)

Le Docteur Bruce Lipton est un célèbre Biologiste cellulaire qui a enseigné la Biologie Cellulaire à la faculté de Médecine de l’Université du Wisconsin puis s’est consacré par la suite à des recherches qui ont fait de lui un pionnier dans son domaine à l’Ecole de médecine de l’Université de Stanford.
Ses recherches révolutionnaires sur la membrane cellulaire ont eu un rôle précurseur dans le développement de la nouvelle science connue sous le nom d’épigénétique et ont fait de lui l’un des noms les plus célèbres dans le domaine de cette nouvelle biologie.
L’épigénétique se focalise sur les facteurs qui ne sont pas codées par la séquence d’ADN. Elle régule l’activité des gènes en facilitant ou en empêchant leur expression. Elle permet une lecture très différente d’un même code génétique.
Elle interviendrait aussi dans certaines pathologies, comme le cancer ou des maladies génétiques héréditaires.

Nous devons savoir que nous avons toutes et tous cette capacité en nous de changer. Changer nos modes de fonctionnement, nos croyances et donc nos pensées. Ce changement impactera jusqu’à notre être le plus profond, notre être cellulaire, notre génétique.
La nouvelle science, l’épigénétique nous fait prendre conscience que nos modes de fonctionnement alimentaire, respiratoire et mentale impacteront nos propres codages génétiques.
Merci à vous Dr Lipton de nous expliquer avec des mots simples et avec beaucoup de générosité que nous ne sommes pas prisonniers de nos vies.

Le 5ème pilier: Associez bien vos aliments et modérez vos apports.

Comme le disais le célèbre coach des stars Antony Robbins dans un de ses livres : «  Vous adorez manger et désirez manger beaucoup ? Alors mangez peu, ainsi vous vivrez assez longtemps pour manger beaucoup ! ».

Lorsque j’observe les gens manger, que cela soit dans des fast-foods ou encore dans les restaurants que je fréquente assez régulièrement lors de mes nombreux déplacements, je suis atterré par la vitesse à laquelle les gens mangent et par la quantité d’aliments avalés.

Je vois régulièrement des personnes ingurgiter deux, voire trois hamburgers chez Quick ou Mac Donald pour continuer avec des frites (un paquet grande taille bien sûr !) puis des desserts et je suis trop souvent témoin dans les restaurants de repas durant lesquels des individus mangent une entrée, un plat, du fromage et un dessert, le tout accompagné par une quantité astronomique de pain.

Pour ma part, un plat et un café suffisent à me rassasier, mais ce n’est pas le cas de bon nombre de personnes.

Le plus étrange étant que lorsque vous les interrogez à ce sujet, elles n’estiment pas manger beaucoup.

Alors pourquoi les personnes avalent elles autant de nourriture sans même en avoir conscience et surtout quel impact cela à t’il sur leur santé ?

Pour répondre à la première question, hormis le fait que nous vivons dans un monde où tout va très vite, Internet comme les repas, je pense que la principale raison est que les gens ne prennent pas le temps de mâcher et qu’ils n’ont même pas conscience de l’importance de cet acte. Continuer la lecture de « Le 5ème pilier: Associez bien vos aliments et modérez vos apports. »

2ème pilier: Limiter les toxines, véritable fléau pour notre corps.

« Il est inconcevable d’imaginer que ce que l’on fait pénétrer trois à quatre fois par jour dans notre corps puisse ne pas avoir un impact sur celui-ci ».

David Servan Schreiber.

 

Lorsque nous parlons des toxines qui pénètrent dans notre corps, la plupart d’entre nous pensons à la pollution, au tabac, aux crèmes (celles que l’on met sur notre corps, les crèmes de beauté, pas celles que l’on mange !!!), aux médicaments (bien sûr très importants quant aux toxines qu’ils apportent), mais très peu se sentent concernés par les toxines alimentaires. Nous n’avons qu’à observer les caddies de supermarchés, ils en sont la preuve évidente. Continuer la lecture de « 2ème pilier: Limiter les toxines, véritable fléau pour notre corps. »

1er Pilier: Nos aliments nous hydratent !

orange-275977__180

Il y a quelques jours, je vous parlais des CINQ piliers fondamentaux de l’alimentation.

Parlons aujourd’hui du premier, l’apport hydrique des aliments.

 

Nous le savons tous, notre corps est constitué à plus de soixante-dix pour cent d’eau.

Or nous passons notre temps à avaler notre salive (10 % de notre temps de vie), à transpirer, à aller aux toilettes faire « pipi » ou encore à avoir le système lacrymal en action afin de pouvoir hydrater les yeux (voire pleurer lorsque l’on voit un film triste ou lorsque l’on fait de la moto). Et, il y a celles ou ceux qui transpirent plus que d’autres (les sportifs), qui salivent plus que d’autres (les gourmands), qui urinent plus que d’autres ou encore celles ou ceux qui vont voir des films tristes en moto plus souvent que d’autres. Bref, nous perdons tous, en moyenne, entre un litre et un litre et demi d’eau par jour. Continuer la lecture de « 1er Pilier: Nos aliments nous hydratent ! »

Nos 3 premiers besoins fondamentaux, les piliers de notre vie !

 

 

Je respire, je vis !

Je ne respire plus (quatre à cinq minutes), je ne vis plus !

Je respire bien, je vis bien !

Je respire mal, je vis mal !

 

Je m’hydrate, je vis !

Je ne m’hydrate plus (quatre à cinq jours), je ne vis plus !

Je m’hydrate bien, je vis bien !

Je m’hydrate mal, je vis mal !

 

Je m’alimente, je vis !

Je ne m’alimente plus (quatre à cinq semaines sans apports de nutriments), je ne vis plus !

Je m’alimente bien, je vis bien !

Je m’alimente mal, je vis mal !

 

La respiration, l’hydratation et l’alimentation. Tels sont nos trois PREMIERS besoins fondamentaux ! Continuer la lecture de « Nos 3 premiers besoins fondamentaux, les piliers de notre vie ! »

Recherches utilisées pour trouver cet article :les 3 besoins fondamentaux de l\homme, quels sont les 3 besoins fondamentaux de lhomme ?, si le besoin n\est pas perturbe cmt m\expliquer