Les 5 clés de la loi d’Attraction.

Nous avons vu ensemble dans l’article précédent « Loi d’attraction, mode d’emploi », comment cette loi Universelle fonctionne.

(Si cela n’est pas le cas, je vous conseille avant la lecture de cet article de lire le précédent sur La Loi d’Attraction).

loi d'attraction

Des millions de personnes à travers la planète utilisent cette loi ou l’ont déjà utilisé. Je parle par-là de personnalités telles que Gandhi, Mère Térésa, Nelson Mandela ou Martin Luther King.

Nous sommes très nombreux, de plus en plus nombreux, à nous y intéresser. Le nombre d’ouvrages ou de vidéos sur YouTube a explosé ces dernières années.

Cependant, ce que nous avons vu dans le précédent article ne suffit pas à changer notre vie. Il ne suffit pas d’avoir de bonnes intentions et de se voir réussir … pour réussir et être heureux.

Il est fondamental pour cela de respecter certaines « règles ».

Il ne suffit pas de se persuader que l’on va être riche pour le devenir. Cette loi ne tient pas du miracle, il suffit juste d’une loi physique qui nécessite certains « protocoles ».

D’un point de vue Physiologique, nous savons que notre corps est composé de presque cent mille milliards de cellules. Celles-ci gèrent des milliards d’informations de façon simultanée par le biais de nos cinq sens sans même que nous en ayons conscience et tous nos sens sont perpétuellement en éveil lorsque nous sommes réveillés, adressant ces milliards d’informations à nos cellules qui communiquent quasi instantanément entre-elles.

gènes épigénétique

C’est la « coordination » entre toutes ces informations qui permettra à notre Physiologie de mettre en place des « process » qui nous amèneront tout doucement à changer notre vie.

Ainsi donc, pour que la loi d’attraction fonctionne, il est fondamental de modifier ces « process » et donc de respecter les points suivants …


1/ Le pourquoi.

La première des choses à faire est de clarifier dans notre tête ce qui est important pour nous et d’en être certain. Nous devons donc nous demander pourquoi.

La Clarification et le pourquoi sont la base de cette loi.

Quatre-vingt-quinze pour cent des gens ne savent pas, n’ont pas conscience de ce qui est important pour eux, fonctionnent sur le plaisir immédiat et s’ils imaginent quelque chose d’important, ils sont incapables d’expliquer réellement pourquoi cela est si important.

J’ai un jour assisté à une conférence TED d’un écrivain britannique Simon Sinek, auteur d’un livre sur le Management et la motivation. L’intitulé de sa conférence était « Comment les grands leaders inspirent l’action ». Lors de cette intervention il expliquait que la force de ces grands leaders n’était pas liée au « quoi » ni au « comment ». Toute leur force venait du fait qu’ils se préoccupaient du « pourquoi » avant de penser au reste.

Prenez Steve Jobs. Lorsqu’il a commercialisé sa marque Apple, il n’a pas cherché à expliquer « comment » ses ordinateurs étaient plus performants ou plus techniques. Il a focalisé sa communication de façon différente. « Parce que vous voulez un ordinateur efficace, parce que vous souhaitez qu’il soit ludique, beau, ergonomique et surtout qu’il soit différent, qu’il vous apporte une nouvelle vision de l’informatique, pour toutes ces bonnes raisons, nous avons construit un ordinateur qui vous séduira … »

Il a su parler du « Why », du « Pourquoi » avent même de parler du « Quoi » ou du « Comment ».

C’est avant tout cela qui donnera toute sa force à cette loi merveilleuse. On peut tout espérer, tout vouloir, si on est incapable de focaliser son attention sur le pourquoi, cela ne marchera pas.

Par contre, si vous clarifiez et que vous savez pourquoi, tout votre système neuronal s’activera et sera centré dessus. Votre système nerveux cherchera tous les outils, les mémoires, décryptera et sélectionnera les faits. Il se mettra en mode « veille » afin de trouver les solutions qui vous permettront d’aller vers votre but.

Ce pourquoi doit être juste pour vous. Si vous désirez quelque chose mais que, au fond de vous, vous ne savez pas dans vos tripes si vous le voulez vraiment, cela n’arrivera pas. Or, par expérience, je sais que bon nombre de personnes ne savent pas réellement ce qu’elles veulent.

Beaucoup de gens fonctionnent sur le « si j’avais …, je serais heureux » et rêvent la vie qu’ils aimeraient avoir mais sans être réellement conscients des contraintes ou de l’impact que cela peut avoir tant socialement que familialement.

Dans ces cas-là, le pourquoi n’est pas adapté.

 

2 La visualisation.

La seconde règle est de visualiser ce que l’on veut, la vie que l’on souhaite en se positionnant à l’arrivée.

Vous souhaitez vivre dans un endroit, avec telle activité, dans telles conditions ? Imaginez-vous avec cette vie. Comme si cela était arrivé, sans même vous demander comment. Cela n’est pas important. Ne vous mettez pas en tête que votre destination se fera au détriment d’autre chose. On peut avoir une activité florissante ET du temps. L’Univers n’est qu’abondance… Nous pouvons « avoir le beurre et l’argent du beurre ! ».

Vous devez aussi savoir que la partie limbique du cerveau ne fait aucune différence entre le fait « d’avoir » et le fait « d’imaginer avoir ». Ce sont les mêmes zones qui sont stimulées. Mettez-vous donc dans cet état « d’y être arrivé » et laissez faire tout votre système neuronal qui se mettra en veille et attirera vers vous les opportunités, les occasions, les évènements qui petit à petit vous amèneront vers votre destination.

Quand vous visualisez, vous MATERIALISEZ.

Surtout ne laissez pas les résistances vous perturber, ne pensez pas au passé ou à la peur du devenir. Dans ce cas, ce sont vos croyances qui parlent pour vous, votre égo, cette petite voix sur votre épaule qui vous susurre sans arrêt que vous n’y arriverez pas, que c’est trop beau, que vous êtes trop ceci ou trop cela.

Faites fi de votre mental perturbateur car sinon vous deviendrez aveugle aux opportunités qui pourraient se présenter à vous et transformer votre vie.

Pour information, tous les grands champions sportifs visualisent leur course et tous ceux qui sont montés sur un podium ont visualisé cette victoire. Il n’y a aucune raison que cela puisse fonctionner pour eux et pas pour vous.

Nous allons toujours vers là où se porte notre attention.

 

3 L’action.

La troisième règle, est d’être dans l’action.

Dans la vie, rien n’arrive par hasard. Vous l’avez compris, pour avoir des réactions, il faut mettre en place des actions.

Lorsque l’on veut courir un marathon, il faut commencer par un premier pas. Si l’on ne fait jamais ce premier pas, il y a peu de chance qu’il y en ait un deuxième.

Lors de mes séminaires, j’explique à mes stagiaires qu’ils ne doivent pas essayer de tout changer tout de suite dans leur physiologie. S’ils essayent de changer toutes leurs habitudes d’un coup, ils risquent de ne pas tenir sur la distance. Je leur demande donc de changer un peu, ce qu’ils peuvent changer. Par contre, ce qu’ils décident de changer, je leur demande de le faire tout de suite. Ne pas reporter à demain, après-demain ou à la semaine prochaine car ils ne le feront jamais.

Quand on décide de faire quelque chose, il faut passer à l’action et le faire tout de suite afin de montrer à l’Univers que l’on désire vraiment cette chose.

Avant de passer à l’action, soyez certains de ne pas avoir de résistances, de vibrations négatives (doute, peur …). Ces émotions risqueraient d’amener des actions qui iraient à contre-courant de ce que vous voulez voir arriver.

(Dans le cas où vous souhaiteriez travailler sur ces émotions, je vous conseille la lecture des articles précédents intitulés « La biologie des émotions » et « Comment gérer ses émotions ? »)

L’Univers va vite, n’attendez pas, ne remettez pas à demain, ne doutez pas. L’opportunité se présente, mettez-en place des actions, ICI ET MAINTENANT.

Ces petites actions sont des gouttes d’eau, mais des gouttes d’eau qui viennent percuter un rocher de façon continue finiront par user ce rocher et par creuser un trou. Pourtant ce ne sont que des gouttes d’eau.

Enfin, soyez dans la récurrence et la régularité.

Ce n’est un secret pour personne, lorsque l’on veut des résultats, il est nécessaire de se donner à 100 % dans la régularité.

Lorsqu’une personne apprend à jouer au tennis, accompagnée par le professeur, elle doit s’entrainer, s’entrainer et s’entrainer encore.

Dès que vous serez dans la régularité les résultats seront là. Peut-être pas immédiatement car il y a toujours un temps de latence. Les résultats se feront peut-être dans trente minutes, trois jours ou trente jours, mais les résultats seront là. La réaction de l’Univers dépendra de cette régularité et de l’intention que vous y mettrez.

 

4 Le lâcher-prise.

La quatrième règle est d’apprendre à être dans le lâcher-prise, la non attente, à être dans l’Ici et Maintenant.

S’il y a une chose qui revient systématiquement lors de mes séminaires, c’est cette difficulté qu’ont les gens à être dans l’Ici et Maintenant, la difficulté qu’ils ont à lâcher.

Notre monde actuel, notre vie occidentalisée va à deux cents à l’heure. Nous sommes, de façon quasi permanente, sollicités. Nous avons du mal à penser à autre chose qu’au passé, au futur ou aux autres. Nous sommes tellement focalisés sur cela que nous en oublions d’être centrés sur nous afin de pouvoir pratiquer l’Ici et Maintenant et de pouvoir lâcher prise.

Or le passé est … passé, le futur n’est que supputation et les autres … ce sont les autres.

Le seul moment réellement important est celui que nous vivons dans l’instant présent, là, tout de suite. Si nous arrivons à profiter pleinement de cet instant, alors nous pouvons être dans le lâcher prise et être sans attente.

Cet état de non attente est fondamental dans la loi d’attraction. Tout simplement parce que si vous êtes « en attente de », toutes vos pensées sont tournées vers le fait que vous n’avez pas encore.

Or rappelez-vous, la partie limbique du cerveau ne fait aucune différence entre passé et futur, réel ou imaginaire, argent ou non-argent, guerre ou non guerre. De fait, si vous pensez « manque de », toutes les forces vibratoires citées plus haut se mettront en branle afin de vous apporter ce à quoi vous pensez le plus, … le manque.

C’est la raison pour laquelle lorsque vous avez clairement défini vos objectifs, lâchez prise et ne soyez pas dans l’attente.

Prenons un exemple flagrant que toute personne vit de façon régulière. Vous savez, le nom de cette personne dont vous voulez vous rappeler lors d’une conversation. Plus nous focaliserons notre attention sur le fait que l’on ne s’en rappelle pas, que l’on a le nom sur le bout de la langue, moins on s’en rappellera. Lorsque l’on focalise notre attention sur quelque chose, nous l’attirons. Par contre si nous lâchons prise et passons à autre chose, nos pensées lâchent et comme par magie le nom revient à la mémoire très rapidement.

loi d'attraction

Plus vous focaliserez vos pensées sur l’objectif avec la peur de ne pas les atteindre, plus vos actions seront perturbées, plus vous vous éloignerez de votre cible.

Cependant, je ne connais personne à ce jour qui ait eu la vie qu’il souhaitait, sans agir. Cela veut dire qu’il faut poser ses objectifs, les visualiser, mettre en place ses actions pour aller vers ce que l’on veut et puis laisser faire les choses en étant persuadé que cela arrivera.

Il n’est pas habituel, dans nos modes de fonctionnement d’Occidentaux, de réussir à lâcher prise, mais la meilleure façon de pouvoir être dans cet état de Non-Attente, dans l’Ici et Maintenant est le centrage sur soi et la méditation je vous parlerai de ceci dans un article ultérieurement.

5 La gratitude.

Enfin, pour que cette loi d’attraction fonctionne, il est important de respecter la cinquième règle qui est d’exprimer une gratitude constante.

Cette règle est reliée au principe fondamental que nous sommes responsables de tout ce qui nous arrive et que nous avons toujours quelque chose à apprendre, à comprendre, de cela.

Nous avons tous et toutes des vies riches en évènements. Parfois positifs, parfois négatifs, parfois dramatiques. Nous réagissons en fonction de nos émotions, avec notre subconscient, à tout ce qui nous arrive. Très souvent, trop souvent, nous considérons les choses positives dans notre vie comme normales et de fait nous oublions d’avoir de la gratitude pour cela.

Nous avons tendance à ne pas le faire pour les jolies choses, imaginez que pour celles qui sont moins agréables nous ne le faisons jamais.

ET POURTANT, il est fondamental d’éprouver de la gratitude pour tout ce qui nous arrive. De bien comme de mauvais.

Dans le classement vibratoire des émotions, une des plus puissante (après l’Amour) est certainement la gratitude qui en découle directement.

Plus vous développerez votre gratitude, plus vous recevrez dans la vie.

 Il est très important d’être en permanence dans ce sentiment de gratitude. Tout autant pour ce que vous avez que pour ce que vous imaginez avoir. Rappelez-vous encore une fois que la partie limbique de notre cerveau ne fait pas la différence entre la réalité et le virtuel.

Tout d’abord, ayez de la gratitude pour ce que vous avez. De bon comme de mauvais car de toute chose nous avons à apprendre et à sortir le positif.

Bien évidemment, lorsque l’on est touché par la maladie, un décès, il est difficile d’être dans la gratitude. En tant que soignant, je l’ai trop souvent vu.

Cependant il y a toujours une chose pour laquelle nous pouvons être reconnaissant et il est important de focaliser notre attention dessus.

Vous êtes malade ? Ayez de la gratitude que ceux que vous aimez aillent bien. Soyez reconnaissant d’avoir deux jambes pour vous déplacer.

Vous avez perdu beaucoup d’argent ? Remerciez de pouvoir respirer sans difficultés ou de pouvoir regarder vos enfants grandir.

Vous venez de perdre un être cher ? Ayez de la gratitude que ses souffrances soient enfin terminées ou que d’autres personnes chères à vos yeux soient elles en bonne santé.

Nous pouvons nous sentir reconnaissants pour plein de choses.

D’avoir des êtres chers autour de nous, de respirer, de pouvoir dormir dans un lit, d’avoir de l’eau courante, de l’électricité, d’avoir deux jambes pour marcher, des yeux qui fonctionnent pour regarder un merveilleux couché de soleil, de pouvoir manger à sa faim. Tout simplement d’être en vie et d’avoir pu profiter d’une nouvelle journée à vivre pleinement.

Lorsque j’ai compris ce qu’était la gratitude, je me suis mis pour ma part à être reconnaissant, et là, les choses commencèrent à changer autour de moi !

Ma vie changea ! Radicalement !

Encore une fois, ce qui est important dans la vie n’est pas tant ce que nous vivons. Ce qui est important, c’est la vision que nous avons de ce que nous vivons.

 Je le redis, le fait d’écrire à beaucoup plus d’impact sur votre état vibratoire que le simple fait d’y penser. Ainsi, je vous conseille le petit exercice suivant, celui du petit calepin de gratitude :

Prenez une feuille de papier ou un calepin et pendant environ un mois, obligez-vous à noter sur ce calepin, tous les jours, trois petites choses pour lesquelles vous êtes reconnaissant, en gratitude. Notez-les et régulièrement relisez les. Lorsque vous y pensez, imprégnez-vous de cette gratitude. Soyez sincère. Ne le faites pas pour le faire. Vous verrez, c’est magique et des évènements se passent dans votre vie. C’est ce que l’on pourrait appeler des synchronisations. Soyez-y attentifs et notez-les aussi. Notez ces petits signes, ces « coïncidences ».

Vous ne regretterez pas cet exercice.

Ensuite, et c’est très important, pour que la loi d’Attraction fonctionne, ayez de la gratitude pour ce que vous imaginez avoir.

Imaginez, ressentez la joie, le plaisir d’avoir ce que vous souhaitez, la vie que vous rêvez. Votre système nerveux modifiera la chimie de votre corps, des substances telles que la sérotonine (qui est un neurotransmetteur majeur fabriqué dans l’intestin) seront sécrétées, l’état vibratoire sera modifié. Plus on ressent ce que l’on sera dans le futur, plus on devient cette personne car tout notre corps, toute notre physiologie se mettra en condition pour y arriver. Plus vous le ferez régulièrement, plus vous conditionnerez votre corps à ce changement.

Nous savons que quatre-vingt-quinze pour cent de ce qui nous arrive est géré par notre inconscient, nos émotions. Or notre inconscient ne peut intégrer quelque chose qu’au travers de la répétition. Répétez cette écriture et cette relecture et votre inconscient s’en imprègnera.

La dernière question que vous pouvez vous poser est : La loi d’Attraction a t’elle des limites ?

J’ai une merveilleuse nouvelle pour vous, elle n’en a absolument aucune !

Nous sommes des êtres spirituels vivant une expérience matérielle. Nous n’avons aucune limite. Nos forces, nos dons, nos talents et nos capacités sont totalement illimités. Nous sommes connectés à l’Univers et tout dans l’Univers est connecté avec tout. Nous faisons partie intégrante de ce grand tout et formons un seul champ d’Energie. Il n’y a pas un dedans et un dehors. Nous sommes tous connectés, mais nous ne le savons pas…

… alors, prenons-en conscience et ensemble, changeons !

 

Inscription Newsletter
Recevez gratuitement un extrait de mon livre "Alors...Changeons!"
intitulé: "Les 4 règles qui ont changé ma vie !"

 
Recherches utilisées pour trouver cet article :techniquz zfficace loi attraction, attraction technique gratuit, Loi d attraction technique efficace, Loi dattraction avoir doute

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *