La source de satisfaction PAR LEO BABAUTA

 

Je suis heureux aujourd’hui de traduire un article publié par Léo Babauta du Blog « Zen Habits »

Ses articles étant inspirants je me suis décidé à les partager au travers de mon Blog et de vous délivrer régulièrement des traductions de ses écrits.

Dans le cas de cet article, il me rappelle grandement les dires du Dalaï Lama dans son ouvrage « L’art du Bonheur ».

En effet, ce dernier nous fait part de sa notion de Spiritualité.
Celle-ci ne serait pas que lié à notre religion et à la façon dont nous l’exprimons (notre obédience). Non, elle est beaucoup plus liée à cette spiritualité que nous avons en nous, et que nous appellerons, Amour, Tolérance, Empathie.
De nombreuses personnes ne sont pas croyantes et cependant sont totalement dévouées aux autres en étant dans le don, le partage, l’empathie … l’Amour. Je pense notamment aux bénévoles des Restos du Coeur.
D’autres par contre sont capables d’aller à l’église, au temple ou à la mosquée toutes les semaines et de commettre les pires violences domestiques en rentrant dans l’anonymat de leur domicile.

Quelles sont les plus spirituelles ? Les bénévoles des Restos du Coeur ou les secondes ?

Voila pourquoi cet article de Léo Babauta a résonné en moi !

Voici donc son article intitulé: La source de satisfaction.

 

Mon ami Jesse m’a envoyé cette vidéo d’Henri Nouwen (qui vaut la peine d’être vu) qui parlait de trois sources de bonheur aléatoires.

Elles sont basées sur différentes façons de répondre à la question fondamentale,

« Qui suis-je ? » :

1/ Ce que je fais :  Si nous sommes ce que nous faisons, alors lorsque nous faisons de bonnes choses et que nous réussissons, nous en sommes très heureux ! Mais que faire si nous échouons, ou cessons de faire ces bonnes choses durant un certain temps ? Que se passe-t-il si cela ne va pas comme nous le voudrions et que nous ne pouvons pas faire ces belles choses ? Et bien, nous perdons notre source de bonheur.

2/ Ce que les autres pensent de moi : Si les gens vantent ce que je fais, si les gens aiment mon livre, si les gens pensent que je suis beau … Je peux être fier et heureux. Mais que se passe-t-il s’ils disent quelque chose de méchant à mon sujet ? S’ils n’aiment pas mon livre, si personne ne se soucie de moi ? Alors je suis malheureux, même à cause d’une petite remarque.

3/ Ce que j’ai : Si j’ai une belle maison et une belle voiture, beaucoup d’amis, ou une famille qui m’aime … Je suis très heureux. Mais que se passe-t-il si je perds ces possessions, si mes amis s’éloignent ou si les membres de ma famille disparaissent ? Alors je ne suis pas heureux.

Comme vous pouvez le voir, ces trois sources de bonheur et de satisfaction …  couvrent la grande majorité des façons dont nous nous voyons. Nous voulons la réussite, nous voulons que les gens pensent du bien de nous, nous voulons avoir des amis et des choses agréables. Tout ce que nous faisons en ligne, au travers de Facebook et d’Instagram est généralement basé sur un de ces critères, parce que nous sommes inquiets de ce que les gens pensent de nous, nous voulons faire bien, ou avoir des amis.

Il n’y a rien de mal à vouloir faire de belles choses ou d’avoir des amis … mais si ces choses sont la source de qui vous êtes, ce sont des sources instables. Vous serez important un jour, et beaucoup moins le jour suivant.

Si quelqu’un fait mieux que vous, vous serez abattu(e). Si quelqu’un vit une vie plus belle que la votre, voyage, fait la fête et vit de façon plus prestigieuse que vous, vous serez au plus bas. Si les gens ne pensent pas du bien de vous, ou médisent, vous serez au plus bas. Si nous sommes honnêtes, cela nous arrive tout le temps.

La réponse de Nouwen est de vous redéfinir comme un bien-aimée de Dieu, qui est certainement une source plus stable de contentement. Mais comment faire si vous n’êtes pas religieux ?

Je pense que l’idée de trouver une source plus constante de contentement en redéfinissant qui vous êtes est très utile.

Je l’ai expérimenté pendant un moment, et cela fait une énorme différence.

Comment redéfinissez-vous qui vous êtes ? Cela peut demander beaucoup de recherche personnelle, mais voici ma réponse pour moi-même : Je suis Amour et Compassion .

Voilà qui je suis. Cela ne signifie pas que je réponds toujours avec amour aux autres – je suis humain et certainement pas parfait. Je ne suis pas toujours à la hauteur de cela, mais je pense que c’est vrai.

Voici un secret, cependant : même si vous ne savez pas qui vous êtes, essayez de faire semblant. Cela fonctionne toujours, aussi bizarre que cela puisse paraître.

Quelques exemples :

  • Vous remarquez quelqu’un d’autre en ligne faisant quelque chose de bien, et vous ressentez de l’insécurité parce que vous ne faites rien d’aussi sympa. Ensuite, vous vous rendez compte que vous vous définissez en termes de ce que vous faites, ce que les autres pensent de vous, et ce que vous avez … au lieu de vous penser à vous-même comme étant Amour (par exemple). Soudain, la nécessité que vous avez de vous prouver à vous-même et de faire quelque chose d’aussi cool que cette personne s’évapore, et au lieu de cela vous pouvez simplement vous contenter de ce que vous êtes déjà.
  • Vous remarquez que vous vous distrayiez au lieu de travailler sur votre projet génial. Alors vous vous rendez compte que c’est parce que vous avez peur de l’échec, peur de ne pas réussir. Vous vous définissez par ce que vous faites. Dans ce cas, pensez consciemment à vous-même en tant qu’Amour, et réalisez que peu importe si vous réussissez ou échouez, parce que vous le serez, de toute façon. Vous pouvez simplement agir, avec la confiance que vous êtes déjà extraordinaire.
  • Vous entrez dans une pièce remplie d’étrangers, et commencez à vous sentir peu sûr de ce qu’ils pensent de vous. Alors redéfinissez-vous en tant qu’Amour, et réalisez ce que vous êtes, peu importe ce que les autres pensent de vous. Vous pouvez sourire et exsuder l’amour, et être confiant en qui vous êtes.

Ces exemples fonctionnent même si vous n’êtes pas vraiment sûr de qui vous êtes. Vous pouvez simplement faire semblant d’être Amour et Compassion, ainsi vous sentirez toujours l’insécurité, les peurs et les distractions s’évaporer.

Si vous souhaitez visiter le site de Léo Babauta, cliquez sur le lien !

Inscription Newsletter
Recevez gratuitement un extrait de mon livre "Alors...Changeons!"
intitulé: "Les 4 règles qui ont changé ma vie !"

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *